Du 20 février au 24 avril 2016

Pour la première fois en Belgique, une exposition présente une large sélection d’œuvres majeures créées par une génération d’artistes coréens dont le traitement de l’abstraction a été défini par le terme Dansaekhwa.

‘Quand le geste devient forme’ livre au public une cinquantaine de peintures et de dessins sur papier des années 1970 et 1980 ainsi qu’une riche sélection de pièces d’archives. Travaillant à la croisée d’influences stylistiques variées et dans un contexte politique et social chargé, les sept artistes représentés dans l’exposition – Lee Ufan, Chung Chang-Sup, Park Seo-Bo, Kwon Young-Woo, Ha Chong-Hyun, Kim Whanki et Chung Sang-Hwa – utilisent l’abstraction comme moyen de synthèse et d’innovation. Ce faisant, ils ont réussi à créer un langage visuel propre qui, par la forme et la matière, transcende l’expression politique. Leur utilisation de motifs et de séquences répétitives souligne leur approche axée sur le geste et qui place l’act of making au cœur de leur démarche artistique. Au-delà des spécificités liées aux conflits sociaux et politiques, ces œuvres proposent au spectateur un langage visuel intemporel et universel.

Commissaires : Sam Bardaouil & Till Fellrath

Légende :
Lee Ufan, From line, 1978, mixed media on canvas, 193.5 x 259 cm © Leeum, Samsung Museum of Art

Informations

FONDATION BOGHOSSIAN – VILLA EMPAIN
Centre d’art et de dialogue entre les cultures d’Orient et d’Occident
Avenue Franklin Roosevelt 67
1050 Bruxelles

Email: info@boghossianfoundation.be
Tél: +32 (0)2 627 52 30

Lee Ufan_From Line_1979.2