Iran, comment faire la paix avec cette puissance régionale ?
Thierry Kellner, Yann Richard & Mohammad-Reza Djalili
Introduction par Gaïdz Minassian
Jeudi 13 décembre 2018, à 19 heures

Informations pratiques

Le retrait de la signature des Etats-Unis au bas de l’accord multilatéral sur le programme nucléaire iranien redistribue-t-il les cartes au Proche-Orient ? Une nouvelle source de déstabilisation se profile et annonce des tensions supplémentaires dans une région qui ne manque pas de germes de violence et de pathologies sociales. Quelles sont les options sur la table ?

Trois spécialistes de l’Iran nous éclairent sur ces questions.

 

Yann Richard a connu l’Iran en 1970-72 après des études de philosophie et de linguistique. Il a continué l’apprentissage du persan et de l’islamologie à Tubingen et il a passé cinq ans comme pensionnaire scientifique à l’Institut Français d’Iranologie de Téhéran pour finir sa thèse au moment de la révolution « islamique » (1975-81). Devenu chercheur au CNRS puis professeur d’études iraniennes à la Sorbonne nouvelle (Paris), il a publié principalement sur la sociologie religieuse du chiisme (L’islam chi’ite, croyances et idéologies, Paris, Fayard, 1991) et sur l’histoire politique et sociale de l’Iran moderne (L’Iran de 1800 à nos jours, 3e éd. Paris, Flammarion, 2016).

Docteur en relations internationales de l’Institut universitaire de hautes études internationales (IUHEI)/Université de Genève, Thierry Kellner est professeur au Département de Science politique de l’Université libre de Bruxelles, chercheur à EASt (ULB) et au REPI (ULB) et chercheur associé au GRIP. Il est l’auteur de nombreux ouvrages et études portant sur la politique étrangère chinoise, la géopolitique de l’Asie centrale et de l’espace caspien, les questions énergétiques, l’Iran contemporain et la politique asiatique de l’Iran. Son dernier ouvrage, L’Iran en 100 questions, publié en 2018, est co-écrit avec Mohammad-Reza Djalili.

Mohammad Reza Djalili est professeur émerite à l’Institut de hautes études internationales et du développement de Genève. Docteur en science politique et diplomatique de l’Université Libre de Bruxelles, il a aussi enseigné à l’Université Paris II, à l’Université de Lausanne et à la l’Université de Téhéran. Il est co-président de la revue « Relations internationales ». Parmi ses ouvrages, retenons Histoire de l’Iran contemporain et L’Iran en 100 questions, tous deux publiés en 2018 (en collaboration avec Thierry Kellner) ainsi que Géopolitique de l’Iran, Iran: l’illusion réformiste et Diplomatie islamique, stratégie internationale du khomeynisme.

Gaidz Minassian est journaliste au Monde et enseignant à Sciences Po Paris.

FONDATION BOGHOSSIAN – VILLA EMPAIN
Centre d’art et de dialogue entre les cultures d’Orient et d’Occident
Avenue Franklin Roosevelt 67
1050 Bruxelles

Prix: 12€
7€ pour les membres du Cercle de la Villa
4€ pour les étudiants de moins de 26 ans

Réservations
Achetez vos billets ici

Informations
E. info@boghossianfoundation.be
T. +32 2 627 52 30