Chus Martínez
That Art Exhibits | Execute The Few Hundred Sensual and Sentimental Motions That Define Your Limits
13 OCTOBRE 2016 À 19 HEURES

Dans le cadre de la conférence European Aristic Network, intitulée cette année That Art Exhibits, Villa Empain – la Fondation Boghossian accueillera la conférence keynote de Chus Martìnez, intitulée : Execute The Few Hundred Sensual and Sentimental Motions That Define Your Limits. Le récit d’un musée imaginaire, inventé par un artiste, avec une forêt tropicale comme muséologue, et un canard pour meilleur spectateur.
Depuis des décennies, les artistes ont compris que la façon de reconquérir une compréhension de la forme exige d’abord de la perdre totalement. Un des premiers exemples de cette métamorphose radicale d’une œuvre d’art en musée fut fournie par Rafael Montañes Ortiz. Ortiz, un artiste et un penseur, et un instituteur à l’époque de l’invention du El Museo del Barrio à la fin des années 1960, produisit une des formes les plus inventives d’imagination en transformant une œuvre d’art en une institution artistique, puis en tentant de transformer l’institution en forêt tropicale.Au cours de cette conférence, Chus Martìnez parlera de cet exemple d’hylomorphisme parmi d’autres, en tant que manière de renouveler et de défier le concept de « musée » tel que nous nous l’imaginons. Et, par là, d’aller au-delà des acquis historiques et des idées qui nous ont été transmis, et de générer un espace qui aille à l’encontre de nos idées reçues sur la culture, et de nous tourner vers la nature afin de pouvoir poser des questions de race et de genre par delà notre conception occidentale d’expérience esthétique.

À propos de CHUS MARTÍNEZ

Née en Espagne, Chus Martìnez a une formation en philosophie et histoire de l’art. En ce moment elle dirige l’Institute of Art of the FHNW Academy of Arts and Design de Bâle, en Suisse, après avoir été la curatrice-en-chef du Museo del Barrio, New York, et dOCUMENTA (13) Head of Departmenet et Membre of Core Agent Group. Auparavant, elle était curatrice-en-chef au MACBA de Barcelone (2008-2011), directrice du Frankfurter Kunstvereien (2005-2008), et directrice artistique de la Sala Rekalde de Bilbao (2002-2005). Pour la 51e Biennale de Venise (2005), Martìnez était la curatrice du pavillon national de Chypre, et en 2008 elle fut Curatorial Advisor pour Carnegie International, et en 2010 pour la 29e Biennale de São Paulo. En tant que directrice de la Frankfurter Kunstverein elle a programmé des expositions solo de Wilhelm Sasnal, entre autres ; ainsi qu’une série d’expositions de groupe, y compris Pensée Sauvage et The Great Game To Come. Elle a aussi fondé la Deutsche Börse Residency Program, pour artistes, critiques d’arts et curateurs internationaux.
Durant son temps à MACBA, Martìnez a programmé la rétrospective Thomas Bayrle, un show monographique de Otolith Group, ainsi qu’une exposition dédiée à la télévision, Are you ready for TV ? En 2008, Martìnez fut la curatrice de l’exposition à l’occasion de la rétrospective Deimantas Narkevicius, The Unanimous Life, au Museo de Arte Reina Sofia de Madrid, exposition qui fut montrée dans de nombreux musées d’Europe. Martìnez donne souvent des conférences et écrit régulièrement, y compris des textes de catalogues et des essais critiques, et est une collaboratrice à Artforum, entre autres journaux d’art internationaux.

© Edison.ga


INFORMATIONS PRATIQUES

FONDATION BOGHOSSIAN – VILLA EMPAIN
Centre d’art et de dialogue entre les cultures d’Orient et d’Occident
Avenue Franklin Roosevelt 67
1050 Bruxelles

La conférence se donne en anglais

Prix: 12€
7€ pour les membres du Cercle de la Villa
4€ pour les étudiants

Réservations
E. info@boghossianfoundation.be
T. +32 2 627 52 30

73c9df65-7a62-4d2f-a71a-d73e2089e2d2