Conférences sur l’usage actuel des drones
les 17 et 18 mars 2015 à 19 heures

Rencontres à la Villa Empain dans le cadre de l’exposition Le Paradis et l’Enfer.

Il ne se passe plus un jour sans qu’on évoque les drones, ces drôles d’engins volants soumis à une autorité distante qui leur envoie des ordres ou qui sont téléguidés par un opérateur. Antidotes au terrorisme international, remèdes à nos peurs et à notre sentiment d’insécurité ou jouets à la mode, nous ignorons encore le cadre global et l’étendue réelle de leur utilisation.
A l’occasion de l’exposition Le Paradis et l’Enfer. Des tapis volants aux drones, la Fondation Boghossian organise deux soirées de réflexion sur l’usage actuel des drones.

Au programme

Le 17 mars à 19h : Le développement des drones et ses conséquences
Conférence/débat avec Philip Boucher et Peter van Blyenburgh
Philip Boucher s’exprimera en anglais, Peter van Blyenburgh s’exprimera en anglais et en français.

Le 18 mars à 19h : L’art et les drones (en français)
conférence/débat avec les artistes Adam Harvey et Edouard Janssens, et l’écrivain François de Coninck.
Adam Harvey s’exprimera en anglais, Edouard Janssens et François de Coninck s’exprimeront en français.

Présentation des orateurs

Sociologue diplômé de l’Université de Manchester, spécialisé dans les relations entre technologies émergentes et société contemporaine, en particulier les technologies controversées comme les biocarburants et les drones civils, Philip Boucher a effectué une étude phénoménologique et élaboré des cadres théoriques et méthodologiques qui permettent de comprendre l’impact de la technologie dans la société. Il travaille actuellement au Centre de Recherche de la Commission européenne sur les implications sociales et pratiques des technologies émergentes, notamment les drones, afin d’en éclairer les différentes initiatives politiques européennes.

François de Coninck est né à Kinshasa, sur les bords du Congo. Il vit à Anvers, sur les bords de l’Escaut et travaille un peu partout, sur les bords du réel, au confluent du langage et de l’image.

Né en 1981 à Honesdale (Pennsylvanie) et diplômé en télécommunications interactives de la New York University, Adam Harvey s’est longtemps intéressé à l’imagerie thermique et à son utilisation dans l’industrie de l’armement militaire et des opérations menées par drones. Soucieux de la protection de la vie privée menacée par une technologie invasive, il propose des vêtements qu’il a baptisés Stealth Wear (2013). Réalisés avec la designer new-yorkaise Johanna Bloomfield, ces vêtements sont fabriqués dans une fibre métallique flexible, légère et réfléchissante, ce qui les rend étanches aux rayons infrarouges et aux rayons X. Grâce à eux, les caméras thermiques ne peuvent repérer la chaleur corporelle des individus qui les portent.

Né en 1961, le Belge Edouard Janssens van der Maelen nourrit depuis l’enfance une passion pour la photographie. Essentiellement portraitiste, il rêvait de photographier la terre depuis la stratosphère. En 2011, il lance un ballon-sonde gonflé à l’hélium auquel est amarré du matériel de prise de vue. Pris à 33 kilomètres d’altitude, ses clichés révèlent des points de vue sublimes de la frontière entre deux mondes. Entre précision technique, relevés géographiques et poésie, entre la reconnaissance d’un univers familier et la fascination de l’immensité qui l’entoure, ces images révèlent la fragilité de notre Terre protégée seulement par une fine couche d’atmosphère et invite à beaucoup d’humilité.

Né aux Pays-Bas en 1948 et installé à Paris, Peter van Blyenburgh a dirigé plusieurs entreprises et institutions en Europe, en Orient et aux Etats-Unis. En 1997, il fonde Euro UVS (Unmanned Vehicle Systems) et UVS International en 2000, associations qui réunissent près de 1800 entreprises et institutions de nombreux pays dans tous les continents.

Informations pratiques

FONDATION BOGHOSSIAN – VILLA EMPAIN
Centre d’art et de dialogue entre les cultures d’Orient et d’Occident
Avenue Franklin Roosevelt 67
1050 Bruxelles

Réservations souhaitées par mail avant le 15 mars 2015 : info@boghossianfoundation.be
ou par téléphone : +32 (0)2 627 52 30

Prix des entrées : 10 € / 5 € (membres du Cercle des Amis de la Villa Empain et étudiants)