Pascal convert, une conversation avec Philippe Dagen et Yves Ubelmann
Jeudi 31 mai 2018, à 19 heures

Informations pratiques

Oeuvre majeure de l’exposition Melancholia, Falaise de Bâmiyân, est le résultat de procédés hybridant les technologies les plus contemporaines et anciennes. L’artiste Pascal Convert revient sur sa création lors d’une discussion libre sur l’actualité des monuments en périls, de Mossoul à Yerevan, avec Yves Ubelmann et Philippe Dagen.

La vallée de Bâmiyân en Afghanistan est un site au carrefour des civilisations, notamment célèbre pour ses trois immenses statues de Bouddhas sculptées au creux des falaises entre 300 et 700 après J.-C., et détruites en 2001 par les talibans suite à un édit du mollah Omar condamnant les idoles. Elle compte également de nombreux lieux de culte ou de méditation troglodytes menacés par l’érosion et délaissés par les fidèles. Les photographies de Pascal Convert illustrent cette absence et les traces laissées par celle-ci.

Lors de son séjour à Bâmiyân, outre un scan 3D du site au moyen de drones avec l’aide de la société ICONEM, Pascal Convert a utilisé une technologie de prise de vue  photographique d’ordinaire utilisée pour détecter les micro-fissures dans les pales d’éoliennes. Cette technologie a permis la fabrication d’une image à l’échelle 1 de la falaise par un système de tuilage de milliers de photographies. De manière dialectique, hybridant les technologies les plus contemporaines et les plus anciennes, il a choisi de réaliser un tirage photographique de l’ensemble de la falaise en utilisant le procédé platine-palladium, technique de tirage par contact inventée en 1880. Le spectateur a ainsi le sentiment d’être devant un objet photographique dont les qualités visuelles et tactiles sont celles d’une empreinte directe. Quelque part, dans les fibres du papier en coton se trouve la lumière de la falaise de Bâmiyân.

 

Pascal Convert est un artiste français né en 1957. Son travail mêle des matériaux divers tels que le verre, la porcelaine ou la cire et renvoie constamment à la question du temps : relevés de sites disparus, comme les Bouddhas de Bamiyan, empreintes d’objets familiers, vitrifications d’espaces de vie. Les thèmes de l’oubli et de la mémoire se cristallisent dans des matières fragiles.

Architecte de formation, Yves Ubelmann travaille de 2006 à 2010 comme architecte indépendant en Syrie, Iran, Afghanistan, au Pakistan, pour le relevé, l’étude et l’interprétation de sites archéologiques. Dans ce cadre, il développe depuis 2009 une nouvelle approche de la photogrammétrie pour le relevé des sites archéologiques. En 2010 et 2011, il travaille comme ingénieur spécialisé au joint center Microsoft Research – INRIA, avec le département d’informatique de l’ENS (Ecole Normale Supérieure) pour développer et utiliser des méthodes de numérisations 3D basées sur des algorithmes de reconstruction photogrammétrique récents. Il fonde en 2013 la startup ICONEM, spécialisée dans la numérisation de sites archéologiques et patrimoniaux menacés, et aujourd’hui active dans 21 pays. En associant plusieurs techniques de numérisation 3D et l’utilisation de drones, ICONEM produit des doubles numériques ultraréalistes de sites dans le monde entier (La tour Saint Jacques à Paris, Pompéi en Italie, l’ile de Délos en Grèce, Mes Aynak en Afghanistan, Palmyre en Syrie,…). Ces missions sont réalisées pour le compte de grands musées (Musée du Louvre, RMN-Grand Palais, National Museum of Singapore), d’institutions internationales (UNESCO, Banque Mondiale, UNOSAT), d’archéologues (Ecole Française d’Athènes, Casa de Velázquez, SFDAS…) ou de gouvernements et collectivités territoriales (Mairie de Paris, Institut Français de Birmanie, Communauté de Communes de Beaucaire…).

Historien de l’art, Philippe Dagen est également chercheur et critique d’art. Il enseigne actuellement l’histoire de l’art contemporain à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et est journaliste pour le journal Le Monde dans lequel il publie ses critiques depuis 1985.

FONDATION BOGHOSSIAN – VILLA EMPAIN
Centre d’art et de dialogue entre les cultures d’Orient et d’Occident
Avenue Franklin Roosevelt 67
1050 Bruxelles

Prix
12€
7€ pour les membres du Cercle de la Villa
4€ pour les étudiants de moins de 26 ans

Réservations
E. info@boghossianfoundation.be
T. +32 2 627 52 30

Pascal Convert, Falaise de Bâmiyân, 2017
© Lola Pertsowsky