Dansaekhwa

Événement collatéral de la 56e Exposition internationale d’Art – la Biennale di Venezia

8 mai 2015 – 15 août 2015

Nous sommes heureux de proposer l’exposition « Dansaekhwa » en tant qu’événement collatéral officiel de la 56e Exposition internationale d’Art – la Biennale di Venezia.

Organisée par la Fondation Boghossian, la Kukje Gallery de Séoul et la Tina Kim Gallery de New York, « Dansaekhwa », dont le commissaire est Yongwoo Lee, est une exposition unique.

Le Dansaekhwa est un mouvement artistique de l’après-guerre en Corée, librement inspiré de la tradition occidentale du monochrome, et parfois traduit par « l’école du blanc ».

Les artistes Dansaekhwa ont chacun une philosophie unique, mais de nombreuses préoccupations similaires lient leurs travaux. Celles-ci incluent un idéal artistique concentré sur l’unité entre l’artiste et la nature, ainsi qu’une approche très raffinée dans le marquage des surfaces. Nombreuses de ces références prennent leurs racines dans les traditions bouddhiste et taoïste. Cette importance donnée à l’héritage culturel a été politisée au cours du 20e siècle, alors que l’identité de la Corée d’après-guerre était parcourue par des flux radicaux. C’est au cours de cette époque tumultueuse que le Dansaekhwa a évolué et aidé à donner forme à l’histoire de l’art moderne coréen.

L’exposition présente le travail des grands maîtres qui ont défini le développement du Dansaekhwa au cours des années 1970, et donne un cadre conceptuel essentiel pour apprécier l’importance du mouvement. Alors que celui-ci fait depuis peu l’objet d’un intérêt renouvelé, tant en Corée que sur la scène internationale, cette exposition arrive à point nommé pour mettre à l’honneur un groupe d’artistes dont le travail, à la fois exquis et engagé, continue à avoir une profonde influence sur l’art contemporain.

L’exposition occupe les trois étages du Palazzo Contarini-Polignac, splendide palace du 15e siècle, situé sur le Grand Canal. Yongwoo Lee, commissaire, a choisi de dédier chaque étage du palace à un artiste spécifique ou une époque particulière du mouvement. Le rez-de-chaussée est investi par une nouvelle installation sculpturale de Lee Ufan.

Informations générales

Dates : 08 mai 2015 – 15 août 2015, du mardi au samedi de 10h00 à 18h00
Presse et Preview : 6 et 7 mai 2015, 10h00 – 18h00
Vernissage : 8 mai 2015, 19h00
Lieu : Palazzo Contarini-Polignac (874 Dorsoduro, 30123 Venezia)
Curateur: Yongwoo Lee
Artistes: Chung Chang-Sup, Chung Sang-Hwa, Ha Chong-Hyun, KIM Whanki, Kwon Young-Woo, Lee Ufan and Park Seo-Bo
Contacts : Alexandra Garcia Waldman (alex@tinakimgallery.com), Maria Elena Fantoni (marlene.fantoni@gmail.com)
Contact presse : Zoe Chun (zoe@kukjegallery.com)

Pour plus d’informations concernant l’exposition, cliquez sur les liens ici :
Press release Biennale 2015
Dansaekhwa website

Chung Chang-Sup, Wandering, 1965, huile sur toile, 198 x 116,5 cm, collection privée, photographie Sang-tae Kim
KIM Whanki, 17-IV-71 #201, 1971, huile sur coton, 254 x 202 cm, Copyright Whanki Foundation-Whanki Museum
Park Seo-Bo, Ecriture No. 89-79-82-83, 1983, crayon et huile sur tissu, 194,5 x 300 cm, collection privée
Kwon Young-Woo, Untitled, 1984, gouache, encre chinoise sur papier, 224 x 170 cm, Courtesy de l’artiste et Kukje Gallery, photographie de Sang-tae Kim
Chung Sang-Hwa, Untitled 73-7, 1973, acrylique sur toile, 165 x 115 cm, courtesy de l’artiste et Kukje Gallery, photographie de Sang-tae Kim
Photographie de groupe (à partir de la gauche) : Ha Chong-Hyun, Lee Ufan, Park Seo-Bo, Yongwoo Lee (commissaire), photographe Keith Park, copyright Kukje Gallery
Lee Ufan, From Point, 1974, huile sur toile, 160 × 130 cm, Photographie de Sang-tae Kim, Courtesy Kukje Gallery

Dansaekhwa promotional video