L’exposition How will it end et les événements de la Fondation Boghossian sont accessibles uniquement sur présentation du Covid safe ticket

600,00

Jeune céramiste-plasticienne, designer textile de formation, Pauline Bonnet articule sa pratique autour des questions de la couleur, du motif et de la matière, et imagine ainsi des ensembles d’objets sophistiqués qui interrogent le statut de l’art décoratif. Elle s’emploie à explorer la relation corrélative qui existe entre intérieur et intériorité, et imagine un dialogue en miroir entre le chez soi et le en soi. S’attachant à renouveler les formes et les savoir-faire propres aux arts du feu, elle fabrique des pièces évocatrices, à la fois objets et sujets, qui habitent autant qu’elles abritent. Ses objets domestiques figurent un ailleurs, matérialise un intérieur fictif, dont le regardeur est invité à s’emparer en y projetant ses propres fantasmes.

 

Pauline Bonnet est lauréate du Prix de la Fondation Boghossian 2020.

  • Titre : ‘Pot-pourri’
  • Date : 2021
  • Dimensions : 30 x 25 x 15 cm (selon les vases)
  • Matériaux : Céramique, grès, émail incuit
  • Nombre d’exemplaires : 10

En stock