L’exposition How will it end et les événements de la Fondation Boghossian sont accessibles uniquement sur présentation du Covid safe ticket

Alep, Syrie,  1919, Imperial War Museums © Sydney Carline

À travers plus de 100 illustrations pour la plupart inédites, datant du XVIe au XXe siècle, Dr. Philip Mansel démontre que le cosmopolitisme était le fondement de la prospérité d’Alep, carrefour de caravanes et de cultures.

Depuis 2012, la catastrophe de la guerre civile en Syrie marque une rupture avec le passé de cette ville, où musulmans, chrétiens et juifs s’étaient côtoyés paisiblement depuis plus de mille ans. La fabrique pluriconfessionnelle de la ville avait résisté à quatre siècles de régime ottoman et au mandat français, mais pas aux extrémismes du XXIe siècle.

Cette conférence menée par Anne-Sophie Bruyndonckx, journaliste à la RTBF, est programmée dans le cadre de l’exposition Alep, un voyage au coeur de 5.000 ans d’histoire qui court jusqu’au 18 avril, à la Fondation Boghossian.