L’exposition Ornamentum est temporairement fermée et rouvre ses portes prochainement. A bientôt!

Concert de violoncelle avec Sevak Avanesyan à la Villa Empain

À l’automne 2020, le conflit vieux de 30 ans entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan s’est embrasé de manière inattendue. Le violoncelliste arméno-belge Sevak Avanesyan a vécu de près cette guerre qui a duré 44 jours.

Le soir du 8 octobre 2020, le dôme de la cathédrale de Ghazanchetsots a été touché par un obus qui a gravement endommagé l’intérieur de l’édifice. Peu après l’explosion, Sevak Avanesyan s’est assis parmi les décombres, jouant de la musique pour faire son deuil. Une vidéo poignante d’Avanesyan jouant Krunk du compositeur arménien Komitas a rapidement fait le tour du monde.

Avec Black, Sevak Avanesyan revient sur la brutalité dont il a été témoin. La guerre à travers les yeux d’un musicien. Il nous invite au dialogue et nous fait découvrir symboliquement 44 œuvres pour violoncelle seul de Bach à Ligeti, en passant par l’œuvre arménienne de Komitas. Évocateur et pur. Une performance artistique stimulante tant pour l’interprète que le public.

 

Programme

Chaconne de Bach, sonate pour violoncelle de Ligetti, adagio d’Albinoni, suite pour violoncelle de Cassado, Krunk de Komitas.

Sevak Avanesyan est né dans une famille de musiciens en Arménie et a étudié le violoncelle dès l’âge de 5 ans avec la célèbre violoncelliste arménienne Medea Abrahamyan, élève du légendaire Mstislav Rostropovitsch. Il a ensuite étudié à l’école secondaire et musicale spécialisée Tchaïkovski à Erevan en 2003. Cette année-là, toute sa famille déménage à Bruxelles où il rejoint la classe de Mme Viviane Spanoghe au Conservatoire Royal. Il y obtient son diplôme avec la plus haute distinction et est ensuite accepté dans la classe du célèbre violoncelliste Claudio Bohorquez à la “Hochschule für Musik Hanns Eisler” de Berlin. Sevak a travaillé avec des chefs d’orchestre très respectés tels que Hans Graf, Hugh Wolff, Andrey Boreyko et George Pehlivanian. En tant qu’ardent chambriste, il s’est également produit avec de nombreux musiciens de renom tels que Augustin Dumay, Philippe Graffin, Pascal Devoyon, Pavel Gililov, Maxime Vengerov, Alexei Moshkov, ainsi que des musiciens de la jeune génération : Aleksandr Khramouchin, Lily Maisky. En mars 2013, il devient le violoncelle solo de l’Orchestre national de Belgique pour 4 ans.

 

La Société pour l’aide aux orphelins arméniens (SOAR) a été créée en 2005 en tant qu’organisation caritative pour fournir une aide humanitaire aux enfants arméniens orphelins.