L’exposition Ornamentum est temporairement fermée et rouvre ses portes prochainement. A bientôt!

“Qui a intérêt aux frontières ? Les rois. Diviser pour régner. Une frontière implique une guérite, une guérite implique un soldat. On ne passe pas, mot de tous les privilèges, de toutes les prohibitions, de toutes les censures, de toutes les tyrannies” – Victor Hugo

La problématique des frontières est au cœur de la mission de la Fondation Boghossian, qui a pour vocation de rapprocher les peuples par le biais de la culture. C’est à ce titre que la Fondation présentait l’exposition Beyond Borders à la Villa Empain.

L’exposition réunissait trente-sept artistes contemporains de renommée internationale, provenant de la scène européenne mais également du monde arabe, dans un vis-à-vis autour de la notion de la frontière et de ses représentations.

Elle s’articulait autour d’une sélection d’œuvres d’artistes européens, issue de la collection de la Banque européenne d’investissement réalisée par Delphine Munro et mise en vis-à-vis d’œuvres d’artistes originaires du Moyen-Orient et du Maghreb, sélectionnées par la commissaire Michket Krifa.

Depuis l’Antiquité, la frontière suscite des questions liées aux thématiques d’intérieur et d’extérieur, d’identité et d’appartenance. Le territoire européen compte une centaine de frontières. Et si certaines figurent parmi les plus anciennes au monde, à l’instar des lignes qui distinguent l’Espagne du Portugal, la moitié sont très récentes et certaines belligènes, ou en passe d’être redéfinies. A l’heure du Brexit, comment ne pas tenir compte dans la programmation de la Fondation Boghossian de la question des frontières intérieures et extérieures de l’Europe, particulièrement déterminante aujourd’hui ?

Visions politiques ou poétiques de la frontière, expériences esthétiques, œuvres à la charge symbolique, démarches protéiformes, l’exposition explorait le dialogue qui se noue entre les œuvres d’artistes tels que Anish Kapoor, Rebecca Horn, Mounir Fatmi, Jan Fabre, Ali Cherri, Anri Sala, Wael Shawky ou encore Jannis Kounellis.

Le catalogue qui accompagne l’exposition comporte un ensemble de photographies des œuvres et les biographies des artistes exposés.

« ( …) passionnant voyage par-delà les frontières qui vaut tout autant par la qualité des oeuvres que par les questionnements et réflexions que celles-ci ne peuvent manquer de susciter. »

Le Soir, le 8 septembre 2018
Cacher Afficher toutes les images