Architecte et esthète méconnu, Michel Polak (1885-1948) est l’auteur de nombreux bâtiments pourtant emblématiques de la Ville de Bruxelles à l’instar du Résidence Palace, l’hôtel Plaza ou encore la Villa Empain. Sa carrière s’étend sur toute la première moitié du XXe siècle et est à l’image de cette époque en pleine effervescence culturelle et esthétique.

Si l’œuvre de Polak est représentative des styles de la fin du XIXe siècle et de la première moitié du XXe siècle, elle se distingue par son opulence et son luxe. A travers ses réalisations transparaît l’évolution du métier de l’architecte vers l’architecte-artiste et un intérêt croissant pour l’Orient, l’Art africain et les découvertes en égyptologie.

L’exposition propose une relecture de l’œuvre de Michel Polak à la lumière des bouleversements historiques, technologiques et stylistiques de l’époque. Comment l’architecte s’insère et se distingue de l’esthétique en vogue, réinterprète les codes en vigueur, absorbe les découvertes de son temps et se positionne vis-à-vis de ses contemporains. Un parcours jalonné de documents d’archives rares, de photos d’époque, de plans originaux, de films inédits permettra un éclairage nouveau sur le travail de l’architecte.

Commissaires : Stéphanie De Blieck & Manon Magotteaux

L’exposition est conçue avec la Fondation CIVA
avec le soutien de CINEMATEK

Commissaires : Stéphanie De Blieck & Manon Magotteaux

L’exposition est conçue avec la Fondation CIVA
avec le soutien de CINEMATEK