Pudeurs et colères de femmes
11 mars 2011 – 25 septembre 2011

Rituels, perruques, foulards, maquillages et tant d’autres contraintes ont caractérisé la vie des femmes depuis des siècles, entre dissimulation, dévoilement et révélation.

De l’infériorité du statut de la femme dans certaines sociétés d’hier et d’aujourd’hui à la libération des femmes, de leur dissimulation sous différents modèles de voiles et de vêtements (abaya, burqa, chadri, haik, hijab, jilbeb, khimar, niqab, tchador, …) au dénuement affiché dans les médias, quelles sont les réalités et situations qui ont déterminé et déterminent toujours les rapports de la société au corps féminin ?

Depuis des millénaires et dans la plupart des cultures, les femmes cachent certaines parties de leur corps. S’agit-il d’une pudeur naturelle qui les protège, de signes de respect, de contraintes imposées par une décence reconnue collectivement ?

Plus spécifiquement, comment vivent aujourd’hui les femmes d’Orient envers et contre certains interdits et au-delà des clichés parfois simplistes que les Occidentaux portent sur leurs conditions de vie ? Comment s’expriment-elles ? Comment voient-elles leur monde et le nôtre; comment les voyons-nous ? Il existe tant de nuances dans les jeux du regard !

Du miroir, des amulettes orientales qui protègent du mauvais il, des yeux dissimulés derrière des lunettes noires ou sous le grillage d’un chadri, maquillés de khôl, timides ou provocateurs, les mystères de ces expressions multiples ont fasciné et inspiré tant d’artistes.

Il s’agit donc ici d’évoquer la pudeur, qu’elle soit contrainte ou choisie, cette « grâce » teintée de crainte, de honte, de politesses et d’interdits, qui dicte le comportement des femmes dès qu’elles sortent de l’innocence de l’enfance et quelle que soit la culture dont elles sont issues.

C’est à ces multiples nuances de la vision du corps féminin que la Fondation Boghossian souhaite donner écho à travers cette exposition, en invitant une trentaine d’artistes d’Orient et d’Occident à s’exprimer à la Villa Empain.

Les artistes invités et représentés

Ghada Amer (Egypte), Atelier Oï (Suisse), Nobuyoshi Araki (Japon), Lara Baladi (Liban), Rina Banerjee (Inde), Hubert Barrère (France), Claire Beillard (France), Louise Bourgeois (France/USA), Balthasar Burkhard (Suisse), Gabriele Corni (Italie), Marta Deskur (Pologne), Nezaket Ekici (Turquie), Lalla Essaydi (Maroc), Lamya Gargash (EAU – Dubaï), Shadi Ghadirian (Iran), Maimouna Guerresi (Italie), Mona Hatoum (Liban/Palestine), Lea Golda-Holterman (Israël), Hayv Kahraman (Irak), William Klein (USA/France), Leora Laor (Israël), Charlie Le Mindu (France), Isabelle Léourier (France), Youssef Nabil (Egypte), Shirin Neshat (Iran/USA), ORLAN (France), Pipilotti Rist (Suisse), Aidan Salakhova (Russie), Pierrick Sorin (France), Elly Strik (Pays-Bas), Lin Tianmiao (Chine), Amedeo M. Turello (Monaco), Joana Vasconcelos (Portugal), Arlette Vermeiren (Belgique), Jan Zwart (Pays-Bas).

La Fondation Boghossian a également sollicité la collaboration de l’écrivain
Jean-Claude Bologne pour cette exposition et pour son catalogue.
Auteur de l’étude Pudeurs féminines, publiée aux Editions du Seuil en septembre 2010, Jean-Claude Bologne est professeur d’iconologie médiévale à l’ICART (Paris) et a publié une trentaine de livres (romans, dictionnaires et essais), dont L’Histoire du sentiment amoureux (Fayard, 2004) et Une histoire de la conquête amoureuse (Seuil, 2007).

Lire plus

Remerciements

La Fondation Boghossian remercie tous ceux qui ont contribué à la réalisation de cette exposition, principalement les artistes présentés et Jean-Claude Bologne, la Région de Bruxelles-Capitale, la COCOF, la Loterie Nationale, la RTBF, le cercle des Amis de la Villa Empain, Jean Verheyen, Member of Axa Group, Conrad Hotel Brussels, ainsi que Kristos Doulekeridis, Ministre de la Région de Bruxelles-Capitale, Valérie Auberson, Laila Binbrek, Vanessa Clairet, Clélia Colombani, Ménéhould de Bazelaire, Eric Decelle, Patricia De Peuter, Gaël Diercxsens, Jean-Marc Dimanche, Emilie Dujat, Barbara Gladstone, Nathalie Obadia, Florence Guillier-Bernard, Sophie Hasaerts, Xavier Hufkens, Jérôme Jacobs, Eric Kawan, Christophe Langlitz, Agatha Le Guern, Laurence Maynier, Nathalie Obadia, Anne Petre, Thibault Pradet, Michel Rein, Zoé Roulot, Samir Sabet d’Acre, Antonella Sbarra, Valerio Tazzetti, Adelina von Fürstenberg, Katrina Weber, Diana Wiegersma, Clémence Wolff, la Galerie Aeroplastics (Bruxelles), la Banque ING (Bruxelles), Boghossian sa (Genève), The Louise Bourgeois Foundation (New York), Barbara Gladstone Gallery (New York et Bruxelles), la Maison Hermès (Paris), la Galerie Xavier Hufkens (Bruxelles), JGM Gallery (Paris), la Galerie Le Guern (Varsovie), la Galerie Libertine (Bruxelles), la Galerie Michel Rein (Paris), Maison Parisienne (Paris), la Manufacture Nationale de Sèvres, Sèvres Cité de la Céramique, MnAcommunication (Paris), Mitterand + Cramer Art Advisory & Design (Genève), la Collection Nadour (Paris), OltreDimore Gallery (Bologne), la Galerie Nathalie Obadia (Paris et Bruxelles), Photo&Contemporary Gallery (Turin), The Tird Line Gallery (Dubaï), Amadeo M. Turello Studio (Monaco).