La Fondation Boghossian

Constituée en 1992, la Fondation Boghossian s’est engagée à soutenir de nombreux projets pédagogiques, urbanistiques, artistiques et culturels dans différents pays. En Belgique, la Fondation Boghossian a acquis la célèbre Villa Empain en 2006, joyau de l’architecture Art déco bruxelloise, dans le but d’y installer son siège et un Centre d’art et de dialogue entre les cultures d’Orient et d’Occident. Après la complète restauration de cet édifice classé au patrimoine des monuments et sites belges, la Villa Empain a ouvert les portes au public depuis le mois d’avril 2010.

De nombreuses activités culturelles et artistiques y sont proposées : expositions, concerts, conférences, rencontres internationales, …

La Fondation Boghossian peut également y accueillir des étudiants, artistes et chercheurs en résidence.

Le Prix de la Fondation Boghossian au Liban s’inscrit depuis 2012 dans cette volonté de promouvoir et de renforcer les liens entre l’Occident et l’Orient à travers l’art.

Le Prix de la Fondation Boghossian au Liban en 2016

La Fondation Boghossian décerne cette année trois prix destinés à des créateurs dans les domaines de la peinture, de la sculpture et de la chorégraphie. Les peintres et sculpteurs doivent avoir moins de 40 ans. Il n’y a pas de limite d’âge pour les chorégraphes.

Les trois lauréats du Prix reçoivent chacun une somme de 10.000 dollars, ainsi que la possibilité de séjourner à Bruxelles dans « L’Habitation », la résidence d’artiste de la Villa Empain, qui comprend également un atelier. Le voyage et l’hébergement sont pris en charge par la Fondation.

Le Jury

Le prix de la Fondation Boghossian est décerné sur base des decisions d’un jury composé de personnalités du monde artistique.

Ses membres sont :
– Louma Salamé, Directrice generale de la Fondation Boghossian, présidente du jury
– Asad Raza, Directeur artistique de la Fondation Boghossian
– Joseph Restom, adjoint du Doyen de l’Academie Libanaise de Beaux Arts (ALBA)
– Karen Chekerdjian, Designer
– Karma Tohmé, Professeur à l’ALBA, en design graphique et fondatrice de Plan B
– Vartan Avakian, Professeur à l’ALBA, specialiste en arts visuels et artiste scénographe

Les lauréats

Cette année, les lauréats sont Jacques Vartabedian pour la Peinture, Charbel-Joseph Boutros pour la sculpture et Danya Hammoud pour la chorégraphie.

 

Jacques Hagop Vartabedian est un artiste libano-arménien (1987) qui vit et travaille à Beyrouth. Diplômé des Beaux-Arts et d’architecture intérieure, il a à son actif deux expositions solo et de nombreuses expositions au Liban et à l’étranger. Il a notamment participé à la Biennale de Milan (Italie) en 2015 et à Hong Kong art central en 2016.

Jacques Hagop Vartabedian a surpris le jury avec sa série de portraits d’hommes et d’enfants, le regard très personnel sur le monde qui l’entoure et son univers pictural remarquable, cohérent et impressionnant.

 

Charbel-Joseph Boutros (1981) vit entre Beirut et Paris. Ses oeuvres ont été exposées dans de nombreuses expositions internationale et ont intégré des collections prestigieuses (Biennales d’Istamboul et de Bahia, Beirut Art Center, Palais de Tokyo à Paris, CCA de Varsovie, Maraya art center à Sharjah, Grey Noise à Dubaï…). Il a également été chercheur à la Jan van Eyck Academie(Pays-Bas) et a obtenu des Résidences d’artiste à la Cité Internationale des Arts (France), au Palais de Tokyo (France) où une de ses oeuvres est exposée de manière permanente.

Charbel Boutros crée des sculptures comme des univers complexes et intelligemment pensés où s’opposent volontairement les matériaux. Ces oeuvres à la fois conceptuelles et sensibles sont autant de supports pour la création de scénographies et de scénarios prodigieusement imaginatifs.

 

Danya Hammoud est chorégraphe et danseuse. Diplômée du Centre National de Danse Contemporaine à Angers (France) et d’un Master en danse à l’Université Paris 8 (France), elle a également étudié sous la direction artistique du chorégraphe Jonathan Burrows à Londres (Grande Bretagne). Son travail a été présenté à l’international, notamment en France, au Liban, au Portugal, en Angleterre et en Allemagne. Elle est également membre fondatrice des compagnies Zoukak Theatre Company et Cultural Association.

Les membres du jury ont été séduits par son travail épuré et ses compositions construites, narratives et personnelles. La poésie, la réflexion et le rêve habitent chacune de ses oeuvres. Ce sont sa rigueur alliée à sa fantaisie que le jury a choisi de féliciter.

Charbel-Joseph Boutros, ‘1cm3 of infinite darkness’, 2013
Charbel-Joseph Boutros, ‘Untouched Marble’, 2014

Jacques Hagop Vartabedian, ‘A Portrait for the wall’, 2016
Jacques Hagop Vartabedian, ‘Fallen’, 2015

Danya Hammoud, ‘Mahalli’, 2016
Danya Hammoud, ‘Il y a longtemps que je n’avais pas été aussi calme’, 2016

Renseignements pratiques

Candidatures à envoyer via WeTransfer à l’adresse : prixliban@boghossianfoundation.be avant le 15 octobre 2016

A prévoir dans le dossier :

  • Un scan de la carte d’identité
  • Un Curriculum Vitae de maximum deux pages
  • Pour les candidats peintres ou sculpteurs (de moins de 40 ans) : maximum 30 images, format Jpg : entre 1000 et 2000 pixels dans la longueur. Images à nommer avec Nom Prénom_Titre_Année
  • Pour les candidats chorégraphes et danseurs pas de limite d’âge) : 3 spectacles ou extraits de spectacles au maximum via un lien Vimeo avec mot de passe

Contact

Mary Boghossian-Salamé

prixliban@boghossianfoundation.be

Serena Topalian

Tel : 03-977713 / 01-324593