Leak-Out
Dimanche 30 septembre 2018, à 15 heures 
Par Anastasia Bay et Julien Saudubray
En collaboration avec Juliette Otter et Matthieu Levet

 

“La sueur dégoulinait le long de mon échine, je me dirigeais vers le court robinet qui distribuait de l’eau fraîche. Je m’en éclaboussais le visage, et en gardais pour plus tard dans un petit récipient en plastique coloré. Je retournais à la place que je venais de quitter, traversant l’épaisse vapeur de la pièce, qui nous taillait comme des vêtements en coton trop étroits. Mes yeux n’étaient pas encore suffisamment habitués à regarder dans la brume, j’étais pétrifié par l’idée d’un contact, une peau comme fiévreuse qui soudainement viendrait coller la mienne. J’avais trouvé un moyen de me détendre, je caressais du bout des doigts les petits carreaux de mosaïque qui recouvraient les bancs et m’attardais sur leurs irrégularités. La porte, quand elle s’ouvrait pour laisser entrer une nouvelle personne faisait le bruit d’un sas, j’ouvrais les yeux pour observer le spectacle de l’air qui s’enfournait dans la pièce en sculptant agilement sa trajectoire, offrant enfin un contour à la gueule de l’homme assis en face de moi.”

Pour ce projet à la Villa Empain le collectif bruxellois Clovis XV entreprend une collaboration avec la chorégraphe Juliette Otter et l’artiste sonore Matthieu Levet.

Leak-Out déborde mais tout en retenue. Les éléments de la narration quittent le vase, au goutte à goutte, offrant symboles, codes et images au spectateur. Le contenu n’est pas linéaire, c’est un tableau aux multiples scènes qui composent une imagerie au modelé vaporeux. Rien ne s’érige, la structure se développe à l’horizontal. Les corps évoquent solitude et oisiveté. Les caractères se meuvent dans une atmosphère moite intégrant des sculptures des deux plasticiens tandis que le public est pris en étau entre l’écran à travers lequel il observe la scène, et le son : bande originale de la représentation.

 

À propos de Anastasia Bay et Julien Saudubray

En 2014 l’artist-run-space ClovisXV ouvre ses portes à Bruxelles. Ses membres fondateurs Anastasia Bay et Julien Saudubray intègrent rapidement l’aspect curatorial à leur pratique artistique. Incluant au sein de leurs installations les oeuvres d’artistes invités, où pratiquant des collaborations directes, le collectif opère aux moyens de dispositifs scéniques tentaculaires. L’élément liquide, véhiculé par des tuyaux et des pompes, prend une place centrale dans leurs installations, incarnant la fluidité et la mobilité qui animent leur recherche. Parasitage autant que mise en réseau, leur réflexion s’inscrit dans une remise en question des moyens de production et de diffusion propres à la jeune scène artistique bruxelloise. Leur travail a été montré à l’Iselp, à la villa Arson, à la foire the others à Turin, à la Spinnerei, Leipzig, Allemagne ou encore à la galerie Underconstruction à Paris.

Informations pratiques

FONDATION BOGHOSSIAN – VILLA EMPAIN
Centre d’art et de dialogue entre les cultures d’orient et d’occident
Avenue Franklin Roosevelt 67
B – 1050 Bruxelles

Prix : 10€
Gratuit pour les membres du Cercle de la Villa
Les personnes de moins de 26 ans : 4€

Ce montant inclut l’accès
à l’exposition Beyond Borders

Réservations
E. info@boghossianfoundation.be
T. +32 2 627 52 30