La Fondation Boghossian a choisi un langage universel, celui de l’expression artistique, pour promouvoir le dialogue entre les cultures.

Conçues par des commissaires d’exposition de renommée internationale, les expositions présentées à la Villa Empain depuis son ouverture en 2010 révèlent le travail d’artistes de tous horizons.

« L’art a pour résultat, alors même qu’il ne l’a pas pour objet apparent, l’amélioration de l’homme. » Victor Hugo

Instantanés d’Orient

7 décembre 2017 › 11 février 2018

'Instantanés d’Orient' présentait une sélection de photographies issue de la Biennale des photographes du monde arabe contemporain, montrée à Paris à l’Institut du monde arabe ainsi qu’à la Maison Européenne de la Photographie en 2017.

Revoir l'exposition

SITUATION

Vasilis Zarifopoulos 8 novembre › 26 novembre 2017

SITUATION est un projet imaginé par Vasilis Zarifopoulos dans le cadre de sa résidence à la Fondation Boghossian. Ayant choisi comme sujet les résultats des pratiques des résidents – artistes, chorégraphes, écrivains et musiciens – Zarifopoulos livrait au Project Space de la Villa Empain une synthèse des idées qui y ont émergé.

Revoir l'exposition

Ways of Seeing

22 septembre 2017 › 18 février 2018

S’inspirant du texte phare de John Berger publié en 1972 sur la culture visuelle, Ways of Seeing donnait à voir les stratégies formalistes qu’emploient les artistes pour reconfigurer notre perception du monde. L’exposition invitait le public à explorer les nombreuses façons par lesquelles les artistes donnent des apparences et significations nouvelles à des formes et des concepts qui nous sont familiers.

Revoir l'exposition

Parcours de sculptures à Bruxelles

17 juillet › 4 septembre 2017

En 2017, la Ville de Bruxelles inaugurait une exposition de quatre sculptures sur son piétonnier. Cette initiative de Karine Lalieux, Echevine de la Culture, a été rendue possible grâce à l’étroite collaboration avec la Fondation Boghossian qui a mis à disposition des pièces de sa collection et programmé un petit parcours en espace public.

Revoir l'exposition

Chun Kwang Young

18 mai › 10 septembre 2017

L’artiste Chun Kwang Young faisait l’objet de la première exposition consacrée à un artiste individuel à la Fondation Boghossian. En ligne avec l’objectif de la Fondation de mettre en avant l’art et le dialogue entre les cultures, le travail de Chun émerge d’un groupe complexe de formes et d’influences, alors même qu’il parvient à une unité élémentaire.

Revoir l'exposition

Mondialité

19 avril › 10 septembre 2017

Conçue par Hans-Ulrich Obrist et Asad Raza, Mondialité s’inspirait de la pensée de l’écrivain, poète et philosophe Edouard Glissant et son appel pour un dialogue mondial qui n’efface pas les cultures locales.

Revoir l'exposition

Frontières imaginaires

24 février › 30 avril 2017

Conçue par Louma Salamé, l’exposition Frontières imaginaires était consacrée à la thématique des frontières, visibles et invisibles et à la cartographie mentale.

Revoir l'exposition

Seeing Zen

10 novembre 2016 › 29 janvier 2017

'Seeing Zen' présentait soixante chefs-d’œuvre Zenga issus d’une collection privée, allant du XIVe au XXe siècle. Zenga signifie Voir le Zen à travers la peinture. Le Zenga témoigne des idéaux Zen et engage le spectateur à embrasser profondément le sens de la peinture à travers le regard et, dans le prolongement, à regarder profondément en lui-même.

Revoir l'exposition

Decor

8 septembre 2016 › 2 avril 2017

Co-curatée par Tino Sehgal, Dorothea von Hantelmann et Asad Raza, l’exposition 'Decor' interrogeait le décoratif dans l’art moderne et contemporain. La Villa Empain, simultanément, constitue elle-même le décor de l’exposition.

Revoir l'exposition

Répétition

13 mai › 21 août 2016

L’exposition 'Répétition', co-curatée par Asad Raza et Nicola Lees, mêlait œuvres d’art graphique et travaux spécialement réalisés pour l’exposition par des artistes internationaux. Parallèlement à l’exposition, le chorégraphe Andros Zins-Browne présentait 'Already Unmade', un projet conçu spécialement pour la Villa Empain.

Revoir l'exposition

Quand le geste devient forme

Dansaekhwa et l'abstraction coréenne 20 février › 24 avril 2016

Dansaekhwa livrait au public une cinquantaine de peintures et de dessins sur papier des années 1970 et 1980 ainsi qu’une riche sélection de pièces d’archives. Travaillant à la croisée d’influences stylistiques variées et dans un contexte politique et social chargé, les sept artistes représentés dans l’exposition utilisent l’abstraction comme moyen de synthèse et d’innovation.

Revoir l'exposition

Sarkis avec Paradjanov

24 septembre 2015 › 31 janvier 2016

Dans le cadre de la commémoration, en 2015, du Centenaire du génocide des Arméniens, la Fondation Boghossian présentait une exposition-rencontre de deux artistes majeurs de la culture arménienne contemporaine.

Revoir l'exposition